PROFITEZ DE LA LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 35€ OU POUR LES RETRAITS EN BOUTIQUE

Quelle protection solaire pour ma peau et celle de mes enfants durant l’été ?

 

Quelle protection solaire pour ma peau et celle de mes enfants durant l’été ? comment les choisir sans s’exposer à des ingrédients potentiellement toxiques ?

Je vous donne quelques pistes ci-après ☀️ 

Tout d’abord, Il est impératif d’utiliser une protection solaire si vous souhaitez une exposition prolongée. Il est également important de renouveler l’application toutes les 2 heures.

L’indice protecteur est recommandé selon le type de peau : avec un indice 15, 93 % des rayons UV sont bloqués, à 30, on atteint les 97% et à 50, on est protégé à 98%.

Constat

Comme évoqué dans mon article Les ingrédients à éviter, la plupart des cosmétiques vendus sur le marché contiennent des ingrédients dérivés de pétrole, des perturbateurs endocriniens, des substances et parfums synthétiques et les protections solaires ne font pas exception à la règle.

Impact de la crème solaire chimique sur la santé :

Les perturbateurs endocriniens contenus dans la plupart des crèmes commercialisées contiennent des substances chimiques provenant des produits pétroliers perturbant notre système endocrinien (système hormonal).

Selon un rapport de l’OMS de 2002. Ces substances servent de filtres et de conservateurs de synthèse comme les parabènes.

Les filtres minéraux comme l’oxyde de zinc sans nanoparticules réfléchissent les UV et ne pénètrent pas la peau tandis que les filtres tels que le dioxyde de titane sous forme de nanoparticules transforment les UV. La fonction des nanoparticules est de permettre à la crème de bien pénétrer la peau et donc évitent que des dépôts blancs restent sur celle-ci. Ils sont donc susceptibles de passer par le sang or le dioxyde de titane est fortement soupçonné d'être cancérigène.

Impact de la crème solaire chimique sur la planète :

Ceux-ci polluent surtout les mers et océans dans lesquels nous nous baignons. La faune et la flore, comme le corail sont endommagés par les produits chimiques déversés.

L'oxyde de zinc restant nocif pour les écosystèmes marins, pour réduire son impact négatif, il est préférable de ne pas en mettre juste avant la baignade.

Que faire alors ? Quels produits utiliser ?

Protection solaire Bio :

La certification biologique interdisant la présence de nanoparticules, la crème solaire certifiée biologique sera préférée. Elle laissera un voile blanc sur votre peau, certes moins glamour, mais cela est dû à la présence de l’oxyde de zinc sans nanoparticules qui reste en surface de la peau sans la pénétrer et sans passer par le sang.

Protection solaire par nature :

Quelques huiles et beurres ayant leur propre indice de protection :

L’huile d’avocat : 15

L’huile d’olive : 8

L’huile de coco : 8

Beurre de karité : 6

Ces huiles et beurres peuvent être utilisés pures ou en association (on en mélange plusieurs) pour protéger sa peau des UV. Elles ne sont bien entendu pas suffisantes pour se protéger d’une exposition intensive au soleil !

Que faire ?

- ajouter à ces huiles et/ou beurres un filtre solaire comme l’oxyde de zinc sans nanoparticules, ou

- porter des vêtements adaptés et éviter les expositions prolongées au soleil 😊

Les peaux noires ont-elles besoin de protection solaire ?

Le taux de mélanine étant plus élevé chez les peaux noires et métisses, celle-ci leur assure une meilleure protection vis-à-vis des rayons UV, sans toutefois les épargner du danger d’une exposition intensive au soleil.  En général, les peaux noires et métissées se contentent d'un indice entre 15 et 30, sauf recommandation d’un indice plus élevé par votre médecin. C’est la raison pour laquelle en Afrique par exemple, les crèmes solaires ne sont pas utilisées en raison des huiles et beurres utilisées quotidiennement pour nourrir la peau, qui contiennent un indice naturel et préparant donc la peau à une exposition durant toute l’année.

Toutefois…

la meilleure façon de protéger notre peau est de privilégier l’ombre, ne pas s’exposer pendant les heures les plus chaudes et porter si possible des vêtements amples, légers et couvrant.